ATHLE 91 
VIRY CHATILLON
LE DOUBLE EN OR POUR EMELINE DELANIS
Ce week-end, les championnats de France Espoirs et les championnats Nationaux se déroulaient à Albi. Après un maigre bilan l'an dernier puisqu' ATHLE 91 n'avait remporté aucune médaille, les athlètes se sont rattrapés cette année, et le bilan est bien meilleur. 6 médailles au compteur du club sur ces deux jours de compétitions. Un total qui participe grandement à la troisième place, bien méritée, de l'Essonne au classement des médailles sur les deux championnats grâce aux 9 médailles gagnées par les Essonniens. 














Emeline Delanis
 a été phénoménale ce week-end. Celle qui suit depuis deux ans ces études aux Etats-Unis se présente samedi sur la ligne de départ du 5000 mètres ESF avec un temps d'engagement qui la place largement dans les favorites. Ce n'est pas cela qui va mettre la pression à Emeline qui franchira la ligne d'arrivée en tête après 12 tours et demi. Emeline devient championne de France du 5000m à l'issue d'une course bouclée en 17'05"07. A l'arrivée, Emeline semble heureuse, conquise par ce titre acquis sur l'épreuve qu'elle avait le plus préparée. Pourtant, le lendemain, elle rechausse ses pointes pour le 3000m steeple. Un peu moins entraînée sur cette course, Emeline perd un peu de temps sur certains obstacles et franchissement de rivière. Il faudra continuer à travailler sur ce domaine technique, elle l'avouera quelques minutes plus tard au micro de la FFA. Mais le plus important n'est pas là, car l'espoir castel-viroise remporte un deuxième titre de championne de France ! Nouvelle médaille d'or acquise en 10'39"75. Grosse performance d'Emeline qui a réussi à trouver les jambes après le 5000 de la veille... 





















Plus tôt dans la journée du samedi, c'est Anaïs Marcadet qui avait ouvert le bal grâce à un très beau jet à 47m94 au lancer du disque. Il aura fallu attendre le 5ème essai pour parfaire le geste technique et libérer une puissance suffisante pour dépasser les 44m09 du premier essai, et le 4ème essai, plus lointain au-delà des 46m. Elle termine deuxième et s'orne de la médaille d'argent. 



















 
























Les plus jeunes avaient rendez-vous à Angoulême pour le relais 800-200-200-800. L'équipe était constituée de Yanis Meziane (800), Erwan Cinna (200m), Loïc Ouya (200m) et Hugo Lima (800m). Hugo Legrand était remplaçant sur 800m, Yanis Rouloff sur 200m. L'équipe obtient le 24ème temps sur 32 équipes qualifiées et réalisent 5'32"09. En individuels, Alexis Duvivier réalisent une magnifique compétition avec 4 records personnels. Il réalise 14"15 sur le 100 mètres haies, 13m26 au triple saut. Les deux autres records, sont aussi de nouveau record de l'Essonne ! Et accrochez-vous ! 6m98 au saut en longueur, énorme saut qui détrône Ladji Doucoure qui possédait le record depuis 1998 ! Tout cela pour un total de 127 points au triathlon, il améliore le précédent record qu'il possédait depuis mai 2017. 
Enfin, Wilson Ardon finit champion de France du triathlon normal (un saut, une course, un lancer). Il établit au passage la meilleure performance française de l'année sur 100 mètres haies en battant son record personnel en 13"19. Il réalise 38m99 au disque et bondit à 6m11 à la longueur. 121 points au total !




Malama Dosso, après un 200m moins prometteur, avait à coeur de réaliser un bon 400m en finale. Ce fût chose faite puisqu'elle boucle le tour de piste en 54"81. Elle est devancée par Lénora Guion Firmin, du CA Montreuil 93, et obtient une très belle médaille d'argent en montant sur la deuxième marche du podium. 

Ce week-end a décidemment réussi à nos athlètes demi-fondeurs puisque les deux dernières médailles, et pas des moindres, proviennent des épreuves de longues distances. Ainsi, Naoile Khattou prend la troisième place du 1500m SEF en 4'30"74, nouvelle médaille de bronze ! Enfin, le plus beau métal est de nouveau revenu à un athlète de Viry à l'occasion d'une des dernières courses du championnats. William Atger avait les moyens d'aller chercher une médaille, et c'est qu'il a réussi à faire ! D'une fantastique manière, puisqu'il rapporte l'or à la maison ! Le temps s'est arrêté sur 8'52"79 pour le chrono au terme de cette course.  
Bravo à tous !!