AME SENSIBLE S'ABSTENIR !!!
C'est ainsi que l'on pourrait qualifier, chaque année, le deuxième tour des interclubs, pour les deux équipes de notre club. En effet, le suspense reste, d'année en année, toujours aussi insoutenable pour savoir si notre équipe 1 peut se maintenir dans la division élite composée des 16 meilleurs clubs français. Pour les dirigeants du club et pour l'ensemble des athlètes et officiels présents sur le stade, la compétition est surement l'une des plus stressantes de l'année. Au fur et à mesure des épreuves, le classement général change, les écarts se creusent, jouent ou pas, en notre faveur puis est modifié par une perf que l'on n'avait pas prévue...
Une fois n'est pas coutume, ce scénario est exactement celui que nous avons pu vivre à St Etienne pour la finale de classement élite. Après un départ le samedi après-midi pour les athlètes et le samedi soir pour les juges et derniers entraîneurs, la compétition a débuté vers 11 heures, sous le temps humide et assez froid du stade Henry LUX, juste à côté du stade de foot Geoffroy Guichard.  
 
C'est à ce moment que les péripéties s'enchaînent. La première frayeur de la journée survient lors de la première épreuve : le saut à la perche messieurs. Bastien DECHERAT s'élance sur la piste pour sa première tentative à sa première barre mais le saut se solde par un échec. Idem à la deuxième tentative. C'est là que tout le monde craint le pire. Heureusement, Bastien est resté concentré et passe finalement 4m20, un peu plus tard dans le concours : premier soulagement de la journée. A l'annonce du premier classement provisoire, l'équipe est en dernière position de l'interclubs. Plus tard dans la journée, la place de l'équipe oscille entre la 3ème et 6ème place (sur 8 équipes, les trois derniers baissent de division). Au milieu de l'après-midi, arrive-alors le 100 mètres féminin. Le stress monte d'un cran lorsque les starters prononcent une disqualification contre ATHLE 91. Par chance pour nous, l'Avia club Issy Les Moulineaux (qui risque aussi la descente), est également disqualifié dans la série suivante du 100 mètres hommes. L'espoir est encore dans les têtes de tous à ce moment. Enfin, l'heure des relais a retentit. Sur le 4*100 féminins, aucun problèmes puisque l'équipe termine 2ème en 48"59. Mais, les choses se corsent sur la course masculine. Après de très bon premier et deuxième passage, le témoin ne dépassera pas le troisième passage. Après avoir voltigé on ne sait trop où, il restera à terre et le dernier relayeur ne franchira pas la ligne d'arrivée. A ce moment, les choses deviennent très très compliquées...  
Et cela ce complique encore avec la dernière place, certes prévisible, du 4*400 féminins. Avant la dernière course (4*400 masculins), les choses sont claires pour Laurent WERQUIN, officiel à l'informatique, qui fait les comptes avec sa collègue de St Etienne. ATHLE 91 doit finir 1er du relais, St Etienne dernier et Issy les Moulineaux doit être 4 places derrières ATHLE 91, si notre équipe veut se maintenir. Mais ca, personne sauf lui ne le sait à ce moment. En plus, il faut dire que cela fait beaucoup de conditions.  
 
Mais rien n'est impossible !! En effet, l'équipe du club constitué de Ludovic CHRISTIN, Mathieu LAHAYE, William VERIN et un certain, Yoann DECIMUS casse la ligne d'arrivée en 3'12"14 en.... première position !! Néanmoins, St Etienne ne termine pas dernier mais avant dernier devant Issy les Moulineaux.  
 
En attendant les résultats, tous les clubs commencent à se réunir sur la piste mais les cerveaux des licenciés de A91 sont en ébullition : "5è, 6è ??, est-ce qu'on descend ??, ca va être juste ??" Bref, le risque de descendre est grand et le club joue gros. Finalement, le speaker annonce une égalité entre deux clubs. Là, chacun pense que ca va se jouer entre nous et St Etienne... et ils ont raison !!  
 
Egalité parfaite de points : 596,5 points. Une règle pour départager ?? Il faut comptabiliser le nombre de premières places. 1 pour St Etienne... 5 pour ATHLE 91 !!! Et là, c'est un mélange de joie, soulagement qui emporte nos athlètes !! ATHLE 91 SE MAINTIENT UNE ANNEE DE PLUS EN ELITE.  
Alors, comme les interclubs sont une fête de l'athlétisme et un grand moment de partage, voilà l'ambiance du stade quelques minutes après l'annonce des résultats : voir la vidéo  
 
 
Les premières places de la journée sont à l'actif de Natalie RESLINGER qui l'emporte au 1500 mètres en 4'37"13. L'occasion d'un doublé pour le club, puisqu'elle est suivie de Meredith BORTOLAMEOLI. Pauline POUSSE gagne également au disque avec un lancer à 53m58. Là aussi, c'est un nouveau doublé d'ATHLE 91 car la deuxième place est occupée par Anaïs MARCADET qui lance à 47m83. Chez les hommes maintenant, le meilleur temps du 200 mètres est réalisé par Mathieu LAHAYE avec un chrono en 21"92. On n'oublie le 4*400 messieurs et enfin, la première place d'Abdelslam KENOUCHE arrachée en 3'46"32 au 1500 mètres. Le demi-fond fut donc très bénéfique pour ATHLE 91. On peut également remarquer les bonnes performances de William ATGER au 3000 mètres steeple qui signe un chrono en 9"29"66, Sulian COURJAL qui prend la 3ème place au 5000 mètres en 15'03"85 et de Mathieu LAURAIN qui se classe 3ème du 800 mètres et franchit la ligne d'arrivée en 1"53"93.  
 
 
Il ne faut pas oublier l'équipe 2, qui, malheureusement, descend de deux divisions et matchera donc en PromoN2C l'an prochain. Il sera probablement plus facile de remonter de cette division. On remercie également l'ensemble des athlètes pour leur participation et les officiels pour ce week-end chargé mais un très beau week-end d'athlétisme !!