UN MOIS DE DECEMBRE CHARGE POUR LES CJES
Ce mois de décembre va être important pour les catégories cadets à séniors puisque une grande partie de la saison hivernale départementale s'articule autour des trois week-ends de ce mois. 

En effet, le premier rendez-vous s'est tenu le samedi 7 décembre à la halle de Viry-Chatillon à l'occasion de la première journée des championnats de l'Essonne en salle au cours de laquelle se sont notamment déroulées les finales de 50 mètres plats. Nous reviendrons sur les performances de ce week-end plus tard. 
Le samedi 14 aura lieu la deuxième journée de ces mêmes championnats avec cette fois, concernant les courses, les épreuves de haies et de marche.
Enfin, la série de compétitions se terminera le 21 décembre, juste avant les vacances, à Eaubonne cette fois çi, pour les Essonnes de 200, 400, 800 et 1500 mètres. 

Pour certains, la saison commence plutôt bien. En garçons, c'est notamment le cas de Davy Richet qui réalise en demi-finale du 50 mètres : 6"09, c'est à dire la meilleure performance française de l'année avant de remporter la finale, courue deux centièmes moins rapidement, devant un autre sociétaire d'Athlé 91 : Kevin Goma qui réalise tout de même 6"13. Sur le 50m Juniors, Jordan Fletcher a franchi le stade des demi-finales dans laquelle il réalise 6"65 (6"62 en série).
En espoirs, Paul Bonneau s'arrête également en demi-finale en réalisant 6"57 (6"55 en série). Pour un petit centième, il se place devant Frederic Audel qui ne passe donc pas en demi. 
En garçons, c'est donc sur les courses de sprint que la densité d'athlètes de Viry était la plus important. Cela n'a pourtant pas empêché Yann Frederic de s'imposer devant ses adversaires au lancer du poids. Avec un troisième jet mesuré à 12 mètres 33, il se donne une avance confortable qui lui permet de terminer à plus de 1m20 du deuxième et troisième. 

Les filles, quant à elle, ont réussi à conquérir une médaille d'or lors de cette première journée. Rachel Blot remporte en effet la longueur séniors avec un saut à 5m73 au premier essai après une prise de marque, pourtant compliquée. Deuxième podium féminin pour Anais Ozel qui termine 3ème au 50 mètres. Elle est chronométrée en 7"06, un peu moins vite qu'en demi-finale.
Pour certaines athlètes, il s'agissait de l'une des premières courses avec le maillot de Viry : Justine Fredoc passe le cap des séries et cours dans la 1ère demi-finale. C'est également le cas d'Awa N'Diaye. Esther Lutete réalise elle-aussi trois courses dans l'après-midi avec une bonne régularité dans ses 50 mètres. 7"38 en série, 7"40 en demi et 7"39 en finale B. Enfin, Céline Beausivoir gagne sa série avec un excellent chrono : 6"89.